mercredi 24 mai 2017

Le bon esprit de la jauge 1.6


La jauge 1.6 apparue en ce début d’année 2017 marque une véritable évolution par rapport à la version 1.4. Elle prend en compte des modifications  majeures comme d’autres de moindre importance mais tout aussi intéressantes.

Elle est aussi permissive pour les organisateurs de régates souhaitant appliquer un cadre précis.

 Nul besoin d’expertise ou de compétence pour en comprendre le sens. De l’agilité, du bon sens et de la volonté de compréhension ou interprétation permettent avec la jauge 1.6 d’organiser des régates sans risque de réclamations ou de frustrations.


Précisions

La jauge 1.4 ou de 2014 est obsolète tout simplement parce qu’elle ne prend pas en compte :

1.       la nouvelle coque du  DF65 V6 qui a été modifiée afin de ressembler à son grand frère le DF95.
2.       Le point de tire de la GV qui a pour but de soulager le servo treuil de GV.
3.       un jeu de voile A+, en option lors de l’achat du bateau.


Ce sont là les principales évolutions de la jauge 1.6.


 Les risques en appliquant  la jauge 1.4 :

1.  Dans le cas d’une application de la jauge 1.4, les DF65 V6 ne sont pas autorisés à naviguer, puisque la jauge a été écrite avant la sortie du DF65 V6.
2.  Le  point de tir de GV, s’il existe sur des DF65 V1 à V5 doit être retiré, puisque seule la jauge 1.6 l’intègre dans son règlement
3.Cas du jeu de voile A+

Le jeu de voile A+ est un jeu de voile commercialisé en option (au moment où ces lignes sont écrites). Il n’existe pas dans les deux versions commercialisées actuellement  par l’importateur MHD.

Le nouveau jeu A+ augmente nettement les performances véliques du bateau. Il est  de fait autorisé par la jauge 1.6 mais pas par la jauge 1.4. Enfin, il n’est pas à la jauge RG65.

Fort de ces constats, il existe des solutions (la liste n’est pas exhaustive)  pour permette à la fois de naviguer en V6 de la dernière génération tout en sécurisant l’organisateur de régates afin qu’il dispose de bateaux proches du monotype sur la ligne de départ.

Les solutions :

Indiquer sur l’avis de course que le jeu de voile A+ n’est pas autorisé. Cela peut aussi se matérialiser sur l’affiche officielle par ce simple logo.  

1.Le jour de la régate et sur demande de l’ensemble des skippers, le jeu A+ peut être installé si et seulement si l’ensemble des skippers de DF65 disposent de cette option et si le comité de course valide ce choix mais pourquoi ne pas valider un choix collégial.


2.  Modifier les voiles pour disposer d’un jeu de voiles à la jauge RG65 soit inférieur ou égal à 2250 cm2 selon l’art 5.2.2 de la jauge RG65.
Précision 
En cas de régates mixtes avec des RG65, les DF65 gréés en jeu A+ sont classés à part, le jeu A+ étant hors classe RG65.

Conclusion 
Avec  un minimum de concertation  et de solidarité, il est possible de trouver des solutions bienfaitrices au respect de la jauge 1.6 tout en l’adaptant aux exigences des clubs. 

Elle est internationale et applicable dans tous les pays du monde et permet une avancée significative par rapport à la jauge 1.4, totalement désuète.

Enfin la jauge 1.6 permet bien entendu à tous les DF65, quel que soit les versions, d’être à la jauge RG65. Dans le même temps la version 1.4 exclue d’office le DF65 V6

La jauge 1.6 ne met absolument pas en péril l’équilibre existant, ni les choix stratégique des clubs, bien au contraire, si elle est bien utilisée et comprise. 

Le skipper et propriétaire du DF65 est souverain et conforté dans ses choix en suivant la dernière jauge en vigueur.

Vers la page des jauge DF65 
La jauge RG65