mercredi 26 avril 2017

Premières analyses du Championnat 2017


A la date du 26/04/2017

Avec la dernière manche qui vient de se dérouler le 24/04, le championnat vient de prendre un nouvel élan.

L’an dernier, seulement trois manches avaient permis de faire en fin d’année 2016 un classement afin de lancer le concept du championnat DF65.

Aujourd’hui ce sont déjà 6 régates de courues  avec une participation active des clubs de ST Mandrier, Flamanville, Montville et tout dernièrement de Trouville Hennequeville.

Cette participation prouve le dynamisme des différents clubs concernés et l’intérêt de ce bateau, le Dragon Force 65.

Il est précisé dans l’article 3 du championnat que celui-ci se joue au meilleur de six manches courues sur l’année civile.

Le championnat n’est pas terminé pour autant. Chacun des protagonistes pouvant améliorer ses positions en profitant des opportunités de régates en DF65.


Un Podium indécis.

Même si PAUL Robert  file vers la première marche du podium, les deux poursuivants luttent avec acharnement pour  conserver leurs places.

Un seul point  sépare GAYRAUD Denis de TRAVERS Claude.

Bravo à ce trio, qui cherche à grappiller le moindre point dès qu’une occasion se présente.
Je rappelle que l’an dernier, PAUL Robert était déjà le champion avec une confortable avance sur  RICHARD Jean-Louis et  DUMAINE Christian, tous trois du club de  Montville.


Nette progression de la participation

 En 6 régates, ce sont 35 skippers qui sont classés sur ce championnat. Soit plus du double de l’an dernier (17). 

Cette participation plus qu’encourageante montre la qualité des régates proposées et l’implication de chacun à bien figurer sur ce palmarès 2017.


Des points à prendre
La mécanique liée à la participation des skippers joue la différence. Comme en 2017  lors du trophée Dragon Force organisé par le club de Montville,  ce sont les régates à fort coefficient de participation (Montville et Trouville Hennequeville) qui offrent le plus de potentiel de points à prendre.

Pour rappel, il faut au minimum de 3DF pour que la régate soit comptabilisée au championnat.  Au-delà de 7 DF65 sur la ligne, le coefficient de participation devient multiplicateur.


La jauge
Avec  l’arrivée du nouveau DF65 V6 en février, la jauge a évolué sur la version 1.6.  Les nouveaux DF65 V6 tendent à arriver progressivement sur les plans d’eau. Ils donnent entière satisfaction à leurs nouveaux propriétaires.  

A noter toutefois qu’en tête du championnat 2017, nous trouvons un DF65 V4, également vainqueur du championnat 2016. 


Les nouveaux DF65 V6 avec le jeu A+ devraient améliorer les performances des bateaux en régate. Lors de régates mixtes, il conviendra de faire naviguer les DF65 en une flotte distincte ou de faire accepter par les skippers de RG65 de voir naviguer un bateau de même taille mais avec une voilure à la jauge DF65 mais hors jauge RG65.